Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Fin de quarantaine pour les rapatriés français de Wuhan

reuters.com  |   |  269  mots
Coronavirus: fin de quarantaine pour les rapatries francais de wuhan[reuters.com]
(Crédits : Jean-Paul Pelissier)

MARSEILLE (Reuters) - Les 181 Français rapatriés de Wuhan en Chine ont terminé vendredi leur quarantaine de deux semaines dans un centre de vacances des Bouches-du-Rhône, qu'ils ont commencé à quitter tôt dans la matinée.

Aucun d'entre eux n'a été testé positif au coronavirus Covid-19 durant cette période, a annoncé cette semaine l'Agence régionale de santé.

Les rapatriés qui n'ont pas pu quitter le centre de Carry-le-Rouet par leurs propres moyens ont été acheminés en bus vers la gare Saint-Charles de Marseille ou l'aéroport Marseille-Provence avec huit navettes qui doivent s'échelonner jusqu'à l'après-midi.

"Il n'y a pas eu de problème durant cette quarantaine, même si les gens sont contents qu'elle se termine", a déclaré à la presse Marc Zyltman, responsable de la Croix-Rouge du centre de vacances qui a précisé qu'aucun rapatrié ne comptait rejoindre la Chine dans l'immédiat.

Au total, 276 personnes ont été confinées à Carry-le-Rouet. Les premières à sortir avaient atterri le 31 janvier à la base aérienne d'Istres avant d'être transférées en bus jusqu'à ce centre de vacances proche de Marseille.

Il reste 157 personnes en quarantaine, 44 au centre Vacanciel de Carry-le-Rouet et 113 à l'Ecole Nationale Supérieure des Sapeurs-Pompiers (Ensosp) d'Aix-en-Provence.

Parmi elles, 122 termineront leur période de quarantaine dimanche, les 35 dernières le 23 février.

La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn est attendue en fin de matinée au centre Vacanciel pour s'entretenir avec des rapatriés et les équipes de secours mobilisées durant deux semaines.

(Marc Leras, édité par Jean-Stéphane Brosse)