Téléchargez
notre application
Ouvrir

Japon : Contraction du secteur manufacturier à un plus bas de sept ans

reuters.com  |   |  255  mots
Japon: acceleration de l'inflation en janvier, mais loin de l'objectif de la boj[reuters.com]
(Crédits : Kim Kyung-Hoon)

TOKYO (Reuters) - L'activité du secteur manufacturier au Japon s'est repliée en février à un plus bas de sept ans, marquant une contraction pour un dixième mois de rang, alors que les conséquences de l'épidémie de coronavirus en Chine ont renforcé les craintes d'une récession de l'économie nippone.

La version "flash" de l'indice PMI manufacturier calculé par Markit/Jibun Bank s'est établi à 47,6 en données corrigées des variations saisonnières, marquant un recul après 48,8 en lecture définitive en janvier, à son plus bas niveau depuis fin 2012.

Il reste sous le seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité pour un dixième mois de rang. Si la contraction se confirme en lecture définitive, il s'agira de la plus longue période de contraction depuis celle de 16 mois ayant pris fin en juin 2009.

La version "flash" de l'indice PMI des services calculé par Markit/Jibun s'est contracté en février à son rythme le plus important depuis près de six ans, encore une fois à cause de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur le secteur.

L'indice s'est établi à 46,7 en données corrigées des variations saisonnières, contre 51,0 en janvier en lecture définitive, à son plus bas niveau depuis avril 2014.

Quant à l'indice composite, qui regroupe industrie et services, il s'est établi dans sa version "flash" à 47,0 en février, contre 50,1 le mois précédent en lecture définitive, atteignant également son plus bas niveau depuis avril 2014.

(Daniel Leussink, version française Arthur Connan)

`