Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Trump menace d'interdire les déplacements des New-Yorkais

reuters.com  |   |  364  mots
Coronavirus: trump menace d'interdire les deplacements des new-yorkais[reuters.com]
(Crédits : Kevin Lamarque)

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a laissé entendre samedi qu'il pourrait interdire tout déplacement à destination ou en provenance de New York, principal foyer de l'épidémie de coronavirus aux Etats-Unis.

Alors que le nombre de cas de contamination au SARS-CoV-2 dans le pays s'élève désormais à près de 120.000, le plus élevé au monde, le président américain a indiqué qu'il pourrait placer en quarantaine New York, ainsi que plusieurs régions du New Jersey et du Connecticut, afin de protéger les autres Etats américains.

"Il y a des problèmes là-bas en Floride. Beaucoup de New-Yorkais descendent. Nous ne voulons pas de ça", a dit Donald Trump à des journalistes.

Le chef de la Maison blanche a également semblé revenir sur de récents propos tenus mardi dernier, lorsqu'il avait souhaité que les magasins aux Etats-Unis rouvrent d'ici au dimanche de Pâques, le 12 avril cette année.

"Nous verrons ce qu'il en est", a déclaré Donald Trump.

Les pouvoirs du président américain en matière de quarantaine ne paraissent toutefois pas clairs à ce stade.

Andrew Cuomo, le gouverneur de l'Etat de New York, qui représente 10% de la population américaine et 12% du produit intérieur brut des Etats-Unis, a précisé n'avoir aucun détail sur les modalités de mise en place d'une telle mesure.

"Je ne sais même pas ce qu'il entend par là. Je ne sais pas si cela serait possible d'un point de vue légal et d'un point de vue médical, je ne sais pas quel est l'objectif", a-t-il dit.

Plusieurs Etats ont déjà imposé des limites sur les déplacements entre Etats. Les New-Yorkais arrivant en Floride et à Rhode Island sont priés de rester isolés s'ils comptent demeurer sur le territoire de ces Etats. Le gouverneur de Virginie occidentale, Jim Justice, a demandé aux New-Yorkais de ne pas se rendre dans son Etat.

Le nombre de cas de contamination au coronavirus s'élevait samedi à 119.327 aux Etats-Unis, avec au moins 1.992 décès, selon un décompte effectué par Reuters.

(Alexandra Alper et Jonathan Stempel, version française Jean-Stéphane Brosse)

`