Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Pertes "dévastatrices" en terme d’emplois, selon l'OIT

reuters.com  |   |  225  mots
Coronavirus: pertes devastatrices en terme d’emplois, selon l'oit[reuters.com]
(Crédits : Flavio Lo Scalzo)

GENEVE (Reuters) - L'épidémie de coronavirus devrait faire disparaître 6,7% des heures de travail dans le monde au cours du deuxième trimestre 2020, soit 195 millions d'équivalents temps plein, selon l'Organisation internationale du Travail (OIT).

"Le COVID-19 entraîne des pertes dévastatrices en termes d'heures travaillées et d'emplois", souligne mardi l'OIT dans un communiqué.

"La pandémie a un effet catastrophique sur le temps de travail et les revenus, à l'échelle mondiale", ajoute-t-elle, estimant que les effets de cette pandémie seront bien supérieurs à ceux de la crise financière de 2008-09.

De fortes réductions sont prévues dans les Etats arabes (8,1%, soit 5 millions d'équivalents temps plein), en Europe (7,8%, soit 12 millions d'équivalents temps plein) et en Asie et Pacifique (7,2%, soit 125 millions d'équivalents temps plein).

Les secteurs les plus à risque sont les services d'hôtellerie et de restauration, l'industrie manufacturière, le commerce de détail et les activités commerciales et administratives.

"La hausse finale du chômage mondial pour l'année 2020 dépendra pour beaucoup de l'évolution de la situation et des mesures adoptées", ajoute l'organisation, jugeant toutefois très probable que les chiffres de fin d'année soient nettement plus élevés que sa projection initiale, qui était de 25 millions.

(Stephanie Nebehay; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

`