Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : Les USA veulent une réunion du Conseil de sécurité, la Chine proteste

reuters.com  |   |  312  mots
Hong kong: les usa veulent une reunion du conseil de securite, la chine proteste[reuters.com]
(Crédits : Carlo Allegri)

NEW YORK (Reuters) - Les Etats-Unis et la Chine se sont opposés mercredi aux Nations unies à propos de Hong Kong après que Washington a demandé la tenue d'une réunion du Conseil de sécurité pour discuter de la loi de sécurité nationale que Pékin entend instaurer dans la région administrative spéciale.

La mission américaine auprès de l'Onu a déclaré dans un communiqué qu'il s'agissait d'un "sujet de préoccupation mondiale urgent impliquant la paix et la sécurité internationales", et qui, de fait, nécessitait l'attention immédiate des 15 membres du Conseil de sécurité.

S'exprimant sur Twitter, l'ambassadeur chinois aux Nations Unies, Zhang Jun, a déclaré que la Chine "rejette catégoriquement (cette) demande sans fondement" car le projet de loi de sécurité nationale à Hong Kong relève d'affaires internes et est "sans lien avec le mandat du Conseil de sécurité".

La situation à Hong Kong est venue ajouter aux tensions entre Washington et Pékin, déjà aux prises à propos de l'épidémie de coronavirus dont l'administration américaine impute la responsabilité à la Chine.

Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré mercredi devant le Congrès américain que Hong Kong ne peut désormais plus prétendre à bénéficier d'un statut spécial de la part des Etats-Unis car la Chine nuit fondamentalement à son autonomie.

Reuters a pu consulter la semaine dernière une ébauche du projet de loi chinois sur la sécurité pour Hong Kong, qui prévoit une transposition rapide des règles sécuritaires nationales dans la Loi fondamentale - laquelle fait office de Constitution pour le territoire semi-autonome - afin de lutter contre les activités sécessionnistes, subversives et terroristes ainsi que contre les ingérences étrangères.

(Michelle Nichols; version française Jean Terzian)

`