Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Chine entend respecter ses engagements climatiques en dépit de la crise sanitaire

reuters.com  |   |  322  mots
La chine entend respecter ses engagements climatiques en depit de la crise sanitaire[reuters.com]
(Crédits : Thomas Peter)

PÉKIN (Reuters) - La Chine s'engage à mettre en oeuvre son engagement de contributions prévues déterminées au niveau national (CPDN) dans le cadre des objectifs établis par l'Accord de Paris en 2015 dans la lutte contre le changement climatique en dépit de la pandémie de coronavirus, a déclaré mardi le ministère de l'Environnement.

La Chine, premier émetteur mondial de gaz à effet de serre, avait promis de réduire son "intensité carbone" - la quantité d'émissions de dioxyde de carbone par unité de PIB - de 40% à 45% d'ici 2020 par rapport à 2005. L'année dernière, à l'occasion du sommet du G20 à Osaka, le gouvernement chinois avait affirmé qu'il allait mettre à jour ses CPDN pour se fixer un objectif plus ambitieux en termes de lutte contre le réchauffement climatique, sans toutefois apporter de précisions chiffrées.

Néanmoins, les chercheurs et analystes ont averti que la Chine pourrait rencontrer des difficultés pour atteindre ses objectifs cette année, alors que le pays se tourne vers l'industrie lourde et des projets très gourmands en carbone dans l'espoir de soutenir une économie durement touchée par la pandémie de coronavirus.

"L'apparition de l'épidémie ne remet pas en cause les objectifs de réduction des émissions de CO2 que s'est fixés la Chine", a rapporté Liu Youbin, porte-parole du ministère de l'Écologie et de l'Environnement, au cours d'une conférence de presse mensuelle à Pékin. Elle a ajouté que le pays respecterait ses engagements à "100%".

En 2019, la Chine a réduit ses émissions de CO2 de 4,1% sur un an, d'après les données fournies par le ministère de l'Environnement.

Le gouvernement chinois devrait soumettre un rapport d'avancement sur ses CPDN comme prévu, ainsi que d'autres plans basés sur l'Accord de Paris, a ajouté Liu Youbin.

(Muyu Xu et Tom Daly; version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)