Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les USA commencent à priver Hong Kong de ses privilèges commerciaux

reuters.com  |   |  380  mots
Les usa commencent a priver hong kong de ses privileges commerciaux[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont entamé lundi la suppression du statut spécial de Hong Kong, en stoppant les exportations de matériel de défense vers le territoire et limitant l'accès de celui-ci aux produits technologiques, en réponse à la loi de sécurité que la Chine entend imposer dans l'ex-colonie britannique.

Cette démarche de l'administration américaine intervient alors que des élus de haut rang à Pékin débattent du projet de loi de sécurité que les militants hongkongais pro-démocratie voient comme une menace pour l'autonomie de Hong Kong et les libertés dans la région administrative spéciale.

"La décision du Parti communiste chinois d'anéantir les libertés de Hong Kong a contraint l'administration Trump à réévaluer sa politique à l'égard du territoire", a déclaré le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès de l'ambassade de Chine à Washington.

En réponse au texte porté à Pékin, le président américain Donald Trump a ordonné le mois dernier à son administration de révoquer le statut spécial accordé à Hong Kong. Ce statut fixait des privilèges commerciaux qui ont permis à l'ancienne colonie britannique, rétrocédée à la Chine en 1997, de devenir un pôle financier mondial.

Le département américain du Commerce a annoncé lundi qu'il suspendait un "traitement préférentiel de Hong Kong du fait de la Chine, notamment le recours à une exemption pour les transferts de licences". Il a précisé dans un communiqué que des mesures supplémentaires visant à rogner le statut spécial de Hong Kong étaient à l'étude.

Mike Pompeo a déclaré que les Etats-Unis mettaient fin, à compter de ce lundi, aux exportations de matériel de défense vers Hong Kong et allaient aussi prendre des mesures pour mettre fin aux exportations de technologies à double usage - commercial et militaire - vers le territoire.

"Les Etats-Unis sont contraints de prendre cette mesure pour protéger leur sécurité nationale. Nous ne pouvons plus distinguer les exportations d'articles contrôlés vers Hong Kong de celles vers la Chine continentale", a-t-il dit.

(Chris Sanders, Lisa Lambert, Mike Stone et David Brunnstrom, version française Jean-Philippe Lefief et Jean Terzian)

`