Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le ministre de la Santé britannique salue le comportement responsable des Anglais

reuters.com  |   |  372  mots
Le ministre de la sante britannique salue le comportement responsable des anglais[reuters.com]
(Crédits : Handout .)

LONDRES (Reuters) - Les Anglais se sont montrés raisonnables samedi soir, malgré les inquiétudes, alors que les pubs rouvraient après trois mois de fermeture, marquant un pas important vers un semblant de vie normale après les bouleversements de l'épidémie de coronavirus, a déclaré dimanche le ministre de la Santé britannique Matt Hancock.

Des milliers de personnes se sont retrouvées samedi soir dans les pubs, les restaurants et les bars en Angleterre et en Irlande du Nord, alors que le secteur de la restauration rouvrait pour la première fois depuis le mois de mars.

L'Ecosse et le Pays de Galles devraient suivre à la fin du mois - les questions de santé publique relèvent au Royaume-Uni de l'autorité des exécutif autonomes.

Le Premier ministre Boris Johnson, qui souhaite stimuler les dépenses de consommation pour aider les commerces tout en évitant une seconde vague d'infections au coronavirus, a invité la population à "profiter de l'été de façon sécuritaire".

Le ministre de la Santé, Matt Hancock, s'est dit satisfait des premières étapes du déconfinement, tout en minimisant les cas où les règles de distanciation sociale n'étaient pas respectées.

"De ce que j'ai vu, même si des images montrent le contraire, une grande partie de la population s'est comportée de façon responsable", a-t-il dit sur Sky news.

"De façon générale, je suis très content de la tournure des évènements d'hier. C'était très agréable de voir les gens sortir en respectant les règles de distanciation sociale", a-t-il ajouté.

Avec plus de 300.000 cas confirmés de contaminations et 44.198 décès liés au coronavirus, la Grande-Bretagne est, en Europe, le pays le plus touché par l'épidémie.

Le président de la Fédération nationale de police, John Apter, a remis en question l'idée que le respect des règles était compatible avec une consommation excessive d'alcool.

"Ce qui est très clair, c'est que les personnes en état d'ivresse ne peuvent pas et ne respecteront pas les règles de distanciation", a-t-il écrit dans un tweet.

(Alistair Smout, version française Caroline Pailliez)

`