Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le président du Conseil européen propose un fonds de 5 milliards d'euros d'ajustement au Brexit

reuters.com  |   |  274  mots
Le president du conseil europeen propose un fonds de 5 milliards d'euros d'ajustement au brexit[reuters.com]
(Crédits : Pool)

BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil européen, Charles Michel, a proposé vendredi la création d'un fonds de réserve de 5 milliards d'euros pour faire face aux "conséquences imprévues" du Brexit.

Les négociations avec Londres sur la future relation entre le Royaume-Uni et les Européens ne sont "pas faciles", a ajouté l'ancien Premier ministre belge, en marge de la présentation d'une nouvelle version du projet budget à long terme et au plan de relance post-covid de l'UE dans l'espoir de régler les divergences entre dirigeants des Etats membres.

Le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE le 31 janvier dernier mais reste soumis aux règles communautaires pendant une période de transition qui court jusqu'à la fin de l'année, le temps que les deux parties s'entendent sur leur relation future et évitent le "saut dans le vide" d'un Brexit brutal.

Qu'il y ait un accord ou non avec Londres, a souligné Charles Michel, des pays, des régions et des secteurs de l'économie européenne souffriront du départ effectif des Britanniques.

"Espérer le meilleur, se préparer au pire: c'est un solide principe en politique. La proposition de cette nouvelle réserve d'ajustement au Brexit pour contrer les conséquences dans les Etats membres les plus affectés est un très bon signal", a commenté la Première ministre belge, Sophie Wilmes, dont le pays semble, avec l'Irlande, le mieux placé pour en profiter.

L'idée sera débattue en fin de semaine prochaine par les dirigeants des Vingt-Sept qui se réuniront en personne à Bruxelles.

(Gabriela Baczynska; version française Henri-Pierre André)