Téléchargez
notre application
Ouvrir

Yemen : L'Onu croit à un cessez-le-feu après un échange massif de prisonniers

reuters.com  |   |  240  mots
Yemen: l'onu croit a un cessez-le-feu apres un echange massif de prisonniers[reuters.com]
(Crédits : Denis Balibouse)

GLION (Suisse) (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations unies au Yémen a déclaré dimanche vouloir utiliser la dynamique créee par l'annonce du plus important échange de prisonniers en cinq ans de conflit pour tenter d'ouvrir la voie à un cessez-le-feu et à une solution politique.

Les belligérant ont convenu d'échanger 1.801 prisonniers, dont 15 Saoudiens, un pas pour essayer de restaurer un climat de confiance et relancer un processus de paix au point mort, ont dit l'Onu et des sources.

"On m'a dit qu'il était très rare d'avoir des libérations de prisonniers de cette ampleur pendant un conflit, qu'elles intervenaient la plupart du temps après un conflit", a déclaré à Reuters l'envoyé de l'Onu Martin Griffiths dans le village suisse de Glion où l'accord a été annoncé.

Le calendrier et les conditions logistiques de lé'change doivent encore être finalisées par le Comité international de la Croix rouge.

Le Yemen est frappé depuis cinq ans par un conflit entre le gouvernement yéménite, soutenu par une coalition militaire emmnée par l'Arabie saoudite, et la guérilla houthie.

La guerre, qui porte aussi la marque de la rivalité entre l'Arabie saoudite et l'Iran, a fait plusieurs milliers de morts et provoqué, selon les Nations unies, la pire crise humanitaire dans le monde, plusieurs millions de personnes se retrouvant au bord de la famine.

(Stéphanie Nebehay, Gilles Guillaume pour le service français)