Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street commence bien la semaine

reuters.com  |   |  271  mots
Ouverture dans le vert aux marches americains[reuters.com]
(Crédits : Andrew Kelly)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert lundi en hausse sur la lancée de la séance précédente, un bon indicateur économique publié en Chine offrant aux investisseurs l'opportunité de revenir vers les secteurs malmenés ces derniers jours.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 353,31 points, soit 1,3%, à 27.527,27 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 1,22% à 3.338,84 points.

Le Nasdaq Composite prenait 1,5% à 11.077,376 points à l'ouverture.

Wall Street, comme les Bourses asiatiques et européennes, salue la progression pour le quatrième mois consécutif des bénéfices des entreprises industrielles chinoises en août.

Mais les analystes s'attendent à un retour de la nervosité sur les marchés à cause des inquiétudes liées à l'augmentation des cas de contamination par le coronavirus, aux doutes sur la reprise économique et à l'approche de l'élection présidentielle.

La journée de mardi sera marquée par le premier débat entre Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden pour le scrutin du 3 novembre.

Aux valeurs, les compagnies aériennes Delta Air Lines, United Airlines, American Airlines gagnent près de 2,7% tandis que les géants technologiques Facebook, Amazon, Alphabet et Netflix prennent environ 1,5%.

Uber grimpe de 2,44% après avoir remporté une victoire judiciaire en Grande-Bretagne lui permettant de retrouver une licence à Londres, retirée en 2019 pour des raisons de sécurité.

Du coté des fusions et acquisitions, Cleveland-Cliffs bondit de 6,12% après un accord de fusion avec les activités américaines d'ArcelorMittal et Devon Energy gagne 3,91% après l'annonce du rachat de son concurrent WPX Energy (+4,96%).

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)