Téléchargez
notre application
Ouvrir

France/Conflans : Un journal porte plainte pour des menaces

reuters.com  |   |  191  mots

PARIS (Reuters) - La Nouvelle République, quotidien régional diffusé dans le centre-ouest de la France, a porté plainte après avoir reçu plusieurs menaces à la suite de la publication en première page d'une des caricatures de Mahomet de Charlie Hebdo, a déclaré mercredi son directeur de la rédaction.

"Cette 'une' choc (...) a suscité d'énormes réactions, sur les réseaux sociaux notamment, à 99,99% des réactions positives mais aussi quelques menaces. C'est quatre ou cinq messages, notamment sur Facebook, sans équivoque, ce qui nous a poussés à porter plainte pour le principe", a déclaré Christophe Hérigault sur l'antenne de BFM TV.

Le journal a republié dimanche un dessin de Cabu, tué lors de l'attentat du 7 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo, en hommage à Samuel Paty, l'enseignant décapité vendredi aux abords de son collège de Conflans-Sainte-Honorine, qui avait montré en classe cette caricature dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression.

"Il n'y avait absolument pas de volonté de provocation mais (celle) d'accompagner notre colère" après l'assassinat du professeur, a expliqué Christophe Hérigault.

(Bureau de Paris)