Téléchargez
notre application
Ouvrir

Près de 12 millions de cas aux USA à l'approche de Thanksgiving

reuters.com  |   |  369  mots
Pres de 12 millions de cas aux usa a l'approche de thanksgiving[reuters.com]
(Crédits : Jeenah Moon)

(Reuters) - Le nombre de cas de COVID-19 aux États-Unis était proche de 12 millions samedi à quelques jours de Thanksgiving, fête familiale qui, selon les experts de la santé, pourrait favoriser la propagation du virus.

Dans leur bilan quotidien, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont fait état de 11.843.490 cas, soit 192.673 de plus que vendredi.

L'épidémie a fait 1.885 morts en 24 heures, soit un total de 253.600 décès, un record mondial.

Les données de Reuters montrent que le rythme des nouvelles infections aux États-Unis s'est accéléré, avec près d'un million de cas supplémentaires enregistrés ces six derniers jours.

Une dégradation qui a conduit une vingtaine d'États à imposer de nouvelles restrictions radicales pour essayer de freiner le virus.

Selon les autorités, la vague d'infections pourrait submerger le système de santé si les Américains ne suivent pas la "forte recommandation" émise par les CDC de ne pas voyager dans la période de Thanksgiving, célébré jeudi.

"Nous sommes alarmés par l'augmentation exponentielle des cas, des hospitalisations et des décès", a déclaré Henry Walke, responsable des CDC.

Vendredi, des séquences vidéo diffusées sur Twitter montraient des dizaines de personnes portant des masques en train de se masser aux portes d'embarquement de l'aéroport de Sky Harbor à Phoenix, en Arizona.

Le nombre de personnes voyageant par avion aux États-Unis pour Thanksgiving devrait baisser de 47,5% par rapport à 2019, tandis que le nombre de personnes voyageant en voiture ne devrait, lui, reculer que d'environ 4%, selon un rapport publié plus tôt ce mois-ci par l'American Automobile Association.

Le groupe américain Pfizer a annoncé vendredi avoir déposé une demande auprès de la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine, pour l'autorisation en urgence (EUA) de la mise sur le marché aux Etats-Unis de son candidat vaccin contre le COVID-19 développé avec la start-up allemande BioNTech.

Le duo Pfizer-BioNTech a fait savoir mercredi que son vaccin contre le COVID-19 était efficace à 95% et qu'il ne présentait aucun effet secondaire majeur.

(Gabriella Borter, Rama Venkat et Anurag Maan, version française Elizabeth Pineau)