Téléchargez
notre application
Ouvrir

La BCE pourrait augmenter ses achats d'urgence de 500 miliards d'euros, selon UBS

reuters.com  |   |  231  mots
La bce pourrait augmenter ses achats d'urgence de 500 miliards d'euros, selon ubs[reuters.com]
(Crédits : Ralph Orlowski)

PARIS (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) pourrait annoncer la semaine prochaine qu'elle augmente de 500 miliards d'euros le montant des actifs qu'elle achète en urgence pour limiter les dégâts économiques de la crise sanitaire, dit-on chez UBS.

Le montant du Programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP) devrait être porté à 1.850 milliards contre contre 1.350 milliards d'euros précédemment et ce programme serait prolongé de six mois, de fin juin à fin décembre 2021, lit-on dans une note publiée lundi par le numéro un mondial de la gestion de fortune.

L'institut d'émission devrait également s'engager à réinvestir le principal des titres achetés dans le cadre de programme et parvenus à maturité jusqu'à fin 2023, contre fin 2022 précédemment, toujours selon UBS.

La banque centrale pourrait annoncer en outre qu'elle prolonge jusqu'à mi-2022 ses opérations de refinancement à long terme ciblées (TLTRO), qui sont des facilités de crédit proposées aux banques, toujours selon la note.

La BCE, qui étendra ses perspectives économiques pour y inclure pour la première fois l'année 2023, pourrait revoir légèrement à la hausse ses prévisions de croissance et d'inflation, pensent les économistes d'UBS.

L'institution de Francfort a clairement fait savoir qu'elle recalibrerait les instruments de sa politique monétaire à l'occasion de sa réunion du 10 décembre.

(Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)