Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le parlement iranien pour une accélération du programme nucléaire

reuters.com  |   |  227  mots
Le parlement iranien pour une acceleration du programme nucleaire[reuters.com]
(Crédits : Leonhard Foeger)

DUBAI (Reuters) - Un projet de loi invitant le gouvernement iranien à intensifier l'enrichissement d'uranium et à s'affranchir un peu plus des dispositions de l'accord international sur son programme nucléaire a été adopté mardi en première lecture au Majlis.

Le gouvernement a aussitôt fait savoir que le texte, proposé en réaction à l'assassinat du chercheur iranien Mohsen Fakhrizadeh, ne changerait rien à sa politique en la matière, qui relève du Conseil suprême de sécurité nationale.

Le Parlement a souvent demandé en vain l'accélération du programme nucléaire iranien.

Le spécialiste iranien du nucléaire Mohsen Fakhrizadeh a été tué vendredi dans les faubourgs de Téhéran et son assassinat n'a donné lieu à aucune arrestation.

Le président iranien Hassan Rohani l'a imputé samedi au gouvernement israélien, qui, comme les puissances occidentales, soupçonnait le scientifique d'avoir dirigé des recherches destinées à doter la République islamique de l'arme atomique. L'Ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la Révolution, a quant à lui promis des représailles.

Téhéran soupçonne par ailleurs le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), mouvement formé par des opposants en exil dont le siège se trouve en France, d'avoir joué un rôle dans l'assassinat.

(Rédaction de Dubaï, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault)