Téléchargez
notre application
Ouvrir

Deux personnes arrêtées pour piratage du groupe italien Leonardo

reuters.com  |   |  238  mots
Deux personnes arretees pour piratage du groupe italien leonardo[reuters.com]
(Crédits : Stefano Rellandini)

ROME (Reuters) - Un directeur et un ancien employé de Leonardo ont été arrêtés samedi pour leur rôle présumé dans une opération de piratage des ordinateurs du groupe de défense italien afin de lui voler des informations sensibles entre 2015 et 2017, ont annoncé les procureurs de la ville de Naples.

Ces arrestations constituent un revers pour Leonardo qui, outre ses activités aérospatiales, dispose d'une importante division de cybersécurité dont l'OTAN fait partie des clients.

La société n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Les procureurs de Naples ont déclaré dans un communiqué qu'un ancien employé du département de cybersécurité de Leonardo était soupçonné d'avoir utilisé des logiciels malveillants pour infecter 94 ordinateurs afin d'en extraire "des informations classifiées d'une valeur significative pour l'entreprise".

Les informations ont été volées à des fins "illicites qui font toujours l'objet d'une enquête", indique le communiqué.

Le chef de l'équipe de "préparation aux situations d'urgence cybernétiques" de Leonardo - mise en place pour défendre le groupe contre les attaques de pirates informatiques - a été assigné à résidence pour avoir prétendument interféré avec des preuves afin de brouiller l'enquête des procureurs.

La police a dans le même temps arrêté l'ancien employé soupçonné d'être directement responsable du piratage.

(Gavin Jones, version française Benjamin Mallet)