Téléchargez
notre application
Ouvrir

Navalny rentre en Russie malgré les menaces d'arrestation

reuters.com  |   |  284  mots
Navalny rentre en russie malgre les menaces d'arrestation[reuters.com]
(Crédits : Shamil Zhumatov)

MOSCOU (Reuters) - Alexei Navalny, opposant au président russe Vladimir Poutine, a embarqué dimanche après-midi à bord d'un avion à destination de Moscou, après quasiment cinq mois de convalescence en Allemagne à la suite de son empoisonnement.

L'administration pénitentiaire en Russie a annoncé jeudi qu'elle réclamerait l'incarcération d'Alexei Navalny avant sa comparution en justice prévue à son retour en Russie.

"Moi, arrêté ? Je suis innocent", a déclaré l'opposant russe à des journalistes avant d'embarquer dans un avion de la compagnie aérienne Pobeda à l'aéroport de Berlin.

"Pourquoi devrais-je avoir peur ? Des choses terribles qui pourraient m'arriver en Russie ? J'estime être un citoyen russe qui a tout à fait le droit de rentrer chez lui", a ajouté Alexei Navalny, accompagné de sa femme Ioulia et de sa porte-parole.

"Je me sens bien. Je rentre enfin chez moi."

Peu après le décollage de l'avion, plusieurs de ses partisans ont été arrêtés par la police russe à l'aéroport de Moscou, où ils s'étaient rassemblés pour l'accueillir en début de soirée, ont rapporté des opposants sur les réseaux sociaux.

Alexei Navalny, qui espère mettre le Kremlin en difficulté lors des élections législatives de septembre, pourrait être inquiété dans trois affaires criminelles, qu'il dit être motivées politiquement.

Son retour est un casse-tête pour le Kremlin : l'emprisonner pourrait mener à des manifestations en Russie et entraîner des sanctions de l'étranger. Ne rien faire présenterait le risque pour le Kremlin de paraître faible aux yeux de ses partisans les plus radicaux.

(Andrew Osborn et Maria Tsvetkova à Moscou, avec Polina Ivanova à Berlin; version française Camille Raynaud et Tangi Salaün)