Téléchargez
notre application
Ouvrir

Une manifestation hostile à la présence militaire française dispersée à Bamako

reuters.com  |   |  173  mots

BAMAKO (Reuters) - Les forces de sécurité maliennes ont dispersé mercredi des manifestants venus exprimer leur hostilité à l'encontre de la présence militaire française, a-t-on appris mercredi auprès d'un organisateur du rassemblement.

La force Barkhane qui combat les groupes djihadistes principalement au Mali et au Niger compte actuellement 5.100 soldats, dont 600 ont été envoyés en renfort il y a un an après le sommet de Pau réunissant le président français et ses alliés du "G5 Sahel".

Selon Adama Diarra, organisateur du rassemblement, des policiers ont dispersé environ 1.000 manifestants réunis sur la place de l'Indépendance.

"Nous demandons le départ des forces françaises. Après huit ans, c'est un échec total", a-t-il déclaré à Reuters.

Lors de la présentation de ses voeux aux armées, le président français, Emmanuel Macron, a déclaré mardi que Paris pourrait "ajuster son effort" au Sahel sans toutefois en préciser l'ampleur ni le calendrier.

(Tiemoko Diallo, Alessandra Prentice, version française Nicolas Delame)