Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hongrie : Premier feu vert pour les vaccins d'AstraZeneca et Spoutnik V

reuters.com  |   |  433  mots
Hongrie: premier feu vert pour les vaccins d'astrazeneca et spoutnik v[reuters.com]
(Crédits : Shamil Zhumatov)

par Krisztina Than

BUDAPEST (Reuters) - L'autorité hongroise de réglementation des médicaments a donné son feu vert aux candidats vaccins contre le coronavirus du britannique AstraZeneca et le russe Spoutnik V, a déclaré jeudi le chef de cabinet du Premier ministre Viktor Orban, confirmant ainsi des informations parues dans les médias.

Le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto s'est rendu jeudi à Moscou pour engager des discussions sur le vaccin Spoutnik V, a indiqué Gergely Gulyas lors d'un briefing.

S'il obtient un accord d'expédition avec la Russie, la Hongrie deviendra le premier membre de l'Union européenne à recevoir le vaccin russe, reflet de l'empressement de la Hongrie à lever les mesures de confinement et relancer l'économie.

L'autorité européenne de réglementation des médicaments n'a toutefois pas encore donné son feu vert pour Spoutnik V.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) n'a pas non plus approuvé le vaccin développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford, mais une décision est attendue le 29 janvier.

Le gouvernement hongrois réexaminera les mesures de confinement actuellement en vigueur la semaine prochaine, mais il est peu probable que qu'elles soient levées tant que des inoculations de masse ne seront pas effectuées et que le taux d'infection ne diminuera pas, a précisé Gergely Gulyas.

Il a ajouté que les problèmes d'approvisionnement de la Russie en vaccins semblaient avoir été résolus et il espère qu'une "plus grande quantité" de vaccin Spoutnik V pourra bientôt être livrée à la Hongrie.

Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds russe d'investissement direct (RDIF), a déclaré jeudi que la Hongrie était devenue le premier pays de l'UE à "comprendre tous les avantages du vaccin Spoutnik V et à autoriser son utilisation".

"Cette décision est très importante car elle démontre que la sécurité et l'efficacité du vaccin, qui dépasse les 90%, sont très appréciées par nos partenaires en Hongrie", a-t-il dit.

Les scientifiques s'inquiètent de la rapidité avec laquelle Moscou a lancé son vaccin, entamant une campagne de vaccination avant la fin des essais complets destinés à tester son innocuité et son efficacité.

Selon Moscou, le vaccin Spoutnik V est efficace à 92% contre le COVID-19 sur la base de résultats intermédiaires, mais les données complètes des essais n'ont pas encore été publiées.

La Russie a déposé mercredi une demande d'homologation de son vaccin dans l'Union européenne en vue d'un examen par l'EMA le mois prochain.

(Krisztina Than et Anita Komuvesversion, version française Dagmarah Mackos)