Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les valeurs à suivre à Wall Street

reuters.com  |   |  392  mots
Intel, a suivre a wall street[reuters.com]
(Crédits : Amir Cohen)

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street, où les contrats à terme sur les principaux indices suggèrent une ouverture en repli d'environ 0,6% environ pour le Nasdaq et 0,8% pour le Dow Jones comme le Standard & Poor's 500:

* INTEL, qui a fini en hausse la séance de jeudi grâce à des résultats et prévisions trimestriels supérieurs aux attentes, perd environ 4% en avant-Bourse, le nouveau directeur général, Pat Gelsinger, ayant annoncé que le groupe maintiendrait l'essentiel de sa production en interne alors que le marché attendait un virage net vers l'externalisation. Le groupe par ailleurs annoncé avoir été victime d'une attaque informatique qui l'a obligé à publier ses résultats un peu plus tôt que prévu.

* IBM a publié jeudi un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, conséquence d'une baisse des ventes de ses activités de logiciels, les clients se montrant réticents à conclure des contrats à long terme en raison de l'incertitude économique induite par la pandémie. L'action chute de 7,4% en avant-Bourse.

* SCHLUMBERGER - Le groupe de services et d'équipements parapétroliers a publié vendredi un chiffre d'affaires et un bénéfice ajusté trimestriels en hausse grâce à la réduction de ses coûts et à la reprise de la demande.

* PFIZER - La Commission européenne a annoncé vendredi son intention de demander des explications au groupe pharmaceutique sur les nouveaux retards de livraisons de vaccins contre le COVID-19 à certains pays de l'Union européenne.

* QUALCOMM et Intel - Le fabricant chinois de smartphones Honor a annoncé vendredi avoir conclu un partenariat avec Qualcomm et Intel, sa cession par Huawei il y a quelques mois lui permettant d'échapper aux sanctions américaines qui empêchent l'achat de composants fabriqués aux Etats-Unis.

* ALPHABET - Google a déclaré vendredi qu'il bloquerait son moteur de recherche en Australie si le pays appliquait son projet visant à contraindre les géants d'internet à rémunérer les groupes de presse locaux pour avoir le droit d'utiliser leurs contenus sur leurs plates-formes. Alphabet a par ailleurs annoncé l'abandon de Loon, un projet d'accès internet via des ballons lancés à haute altitude.

* FORD - J.P. Morgan a relevé sa recommandation sur le constructeur automobile à "surpondérer" contre "neutre" et porté son objectif de cours de 11 à 14 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)