Téléchargez
notre application
Ouvrir

Plainte fédérale contre Trump pour les évènements du Capitole

reuters.com  |   |  282  mots
Plainte federale contre trump pour les evenements du capitole[reuters.com]
(Crédits : Jim Bourg)

WASHINGTON (Reuters) - Un élu démocrate au Congrès des Etats-Unis a porté plainte mardi devant la justice fédérale contre l'ancien président Donald Trump, son avocat Rudy Giuliani et deux groupes d'extrême droite qu'il accuse d'avoir fomenté l'assaut contre le Capitole le 6 janvier.

Bennie Thompson, qui préside la commission de la Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, invoque dans sa plainte la violation d'une loi adoptée en 1871 pour lutter contre le Ku Klux Klan.

Il s'agit de la dernière initiative en date visant à faire porter à Donald Trump la responsabilité des violences du 6 janvier, qui avaient éclaté à l'issue d'un de ses discours et après des semaines d'affirmations sans preuve que l'élection remportée par Joe Biden avait été truquée.

Le Sénat a acquitté samedi l'ancien président américain dans cette affaire à l'issue du deuxième procès pour "impeachment" de son mandat.

La plainte devant la justice fédérale désigne deux groupes d'extrême droite qui ont affiché un soutien sans faille à Donald Trump, les Proud Boys et les Oath Keepers.

"L'insurrection a été le résultat d'un plan savamment orchestré par Trump, Giuliani et des groupes extrémistes comme les Oath Keepers et les Proud Boys, qui avaient tous comme objectif d'utiliser l'intimidation, le harcèlement et les menaces pour empêcher la certification (de l'élection de Joe Biden) par le collège électoral", accuse Bennie Thompson dans un communiqué de presse.

Un conseiller de Donald Trump, Jason Miller, a rejeté ces accusations en renvoyant à son acquittement par le Sénat.

(Sarah N. Lynch et Karen Freifeld, version française Tangi Salaün)