Téléchargez
notre application
Ouvrir

La note de crédit de Vivendi menacée par la scission d'UMG, dit S&P

reuters.com  |   |  264  mots
La note de credit de vivendi menacee par la scission d'umg, dit s&p[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - S&P Global Ratings a annoncé lundi avoir placé la note de crédit Vivendi sous surveillance négative en raison de la décision du groupe de médias de distribuer à ses actionnaires 60% du capital de sa "pépite" Universal Music Group (UMG).

"Nous pensons que le profil de risque de Vivendi sera probablement affaibli considérablement par la scission puisque le groupe sera dépendant d'entreprises de médias moins dominantes, avec des profils de croissance, de rentabilité et de génération de trésorerie structurellement plus faibles que ceux d'UMG", lit-on dans un communiqué de l'agence de notation.

S&P Global place en conséquence la note de Vivendi, maintenue à BBB, sous surveillance négative, ce qui la menace d'une dégradation à BBB-, soit juste un cran au-dessus de la catégorie spéculative.

Vivendi a annoncé le 13 février son intention de distribuer à ses actionnaires 60% du capital de sa filiale UMG et d'introduire celle-ci en Bourse d'ici à la fin de l'année, accélérant ainsi une opération chiffrée en milliards d'euros attendue depuis plusieurs années.

UMG, géant mondial de la musique avec en catalogue des dizaines d'artistes tels que Billie Eilish, Lady Gaga, The Weeknd ou encore Eminem, est considéré depuis plusieurs années comme la "pépite" du portefeuille d'actifs du groupe français de médias contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré.

L'action Vivendi a peu réagi aux annonces de S&P Global. Elle perd 0,48% à 29,20 euros à 11h00.

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)