Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : Les divisions politiques ont contribué au lourd bilan du COVID, dit Fauci

reuters.com  |   |  244  mots
Usa: les divisions politiques ont contribue au lourd bilan du covid, dit fauci[reuters.com]
(Crédits : Jonathan Ernst)

par Julie Steenhuysen

CHICAGO (Reuters) - Anthony Fauci, le principal expert américain en maladies infectieuses, a déclaré que les divisions politiques ont contribué de manière significative au bilan "saisissant" de l'épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, qui a dépassé lundi le seuil des 500.000 décès.

Un décompte de Reuters basé sur des données officielles montrait lundi après-midi que la crise sanitaire a tué 500.054 Américains, un an presque jour pour jour après qu'a été signalé le premier décès causé par l'épidémie dans le pays.

S'exprimant dans un entretien à Reuters, Anthony Fauci a dit que l'épidémie de coronavirus avait fait son apparition aux Etats-Unis alors que le pays était miné par des divisions politiques, le fait de porter un masque étant alors davantage un message politique qu'une mesure de santé publique.

"Même dans les meilleures circonstances, cela aurait été un problème très grave", a-t-il déclaré, notant que des pays comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni ont souffert face au coronavirus malgré une forte adhésion aux mesures de santé publique.

"Cela n'explique cependant pas comment un pays riche et sophistiqué peut avoir le plus grand pourcentage de décès et être le pays le plus touché dans le monde", a ajouté Anthony Fauci, qui est l'un des conseillers du président Joe Biden. "Cela n'aurait, je pense, jamais dû arriver".

(version française Jean Terzian)