Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Le Stade olympique de Montréal transformé en centre de vaccination

reuters.com  |   |  298  mots
Coronavirus: le stade olympique de montreal transforme en centre de vaccination[reuters.com]
(Crédits : Christinne Muschi)

par Allison Lampert

MONTREAL (Reuters) - Alors que le Canada accélère le déploiement des vaccins contre le coronavirus, la ville de Montréal a transformé en centre de vaccination son caverneux Stade olympique, hôte des JO d'été de 1976, accueillant pour la première fois lundi des milliers d'octogénaires venus recevoir une injection du vaccin.

Environ 3.000 personnes devaient être vaccinées dans la journée au "Big O", le surnom du stade, où des fauteuils roulants et des voiturettes de golf étaient mis à disposition de ceux ayant des difficultés pour marcher, ont dit les organisateurs.

"Il y a des gens qui sortent de chez eux pour la première fois depuis le début de la pandémie", a dit Caroline St-Denis, la directrice de la campagne de vaccination au Stade olympique.

Le lent déploiement des vaccins contre le COVID-19 ont récemment plombé la cote de popularité du Premier ministre Justin Trudeau, le manque de production nationale étant considéré par beaucoup comme l'illustration du retard pris par le Canada en comparaison de nombreux autres pays développés.

Avec l'autorisation accordée vendredi au vaccin développé par AstraZeneca, le troisième approuvé par le régulateur fédéral des médicaments, la campagne de vaccination devrait s'accélérer dans le pays, où certaines provinces ont choisi de recourir aux dentistes et aux chiropracteurs pour contribuer à l'administration des vaccins.

Moins de 4% de la population canadienne a jusqu'à présent été vaccinée, alimentant la frustration dans le pays.

"Nous aurons vacciné tout le monde probablement d'ici la fin de l'été", a déclaré dimanche Justin Trudeau à la chaîne NBC.

(Allison Lampert et Christinne Muschi à Montréal, avec Allison Martell à Toronto; version française Jean Terzian)