Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : Covid, harcèlement sexuel : le gouverneur Cuomo sur la sellette

reuters.com  |   |  376  mots
Usa: covid, harcelement sexuel: le gouverneur cuomo sur la sellette[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

par Barbara Goldberg et Steve Gorman

NEW YORK (Reuters) - Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a recruté un avocat pénaliste de renom pour représenter son bureau dans une enquête fédérale sur des soupçons de sous-estimation par ses services du nombre de décès dus au COVID-19 dans les maisons de retraite, a déclaré lundi un de ses porte-parole.

Le gouverneur démocrate est également visé par des accusations de harcèlement sexuel, mais cet avocat, Elkan Abramowitz, ancien procureur fédéral exerçant désormais dans le privé à New York, n'a pas été recruté pour ce dossier, a précisé son conseiller Rich Azzopardi au Wall Street Journal.

Elkan Abramowitz représentera la "chambre exécutive" comprenant le gouverneur et son entourage immédiat, a ajouté Rich Azzopardi dans un message texte envoyé à Reuters.

Le mois dernier, le bureau de la procureure générale de New York, Letitia James, a publié un rapport jetant le doute sur la gestion de la crise du coronavirus par le bureau du gouverneur, accusant les services de santé de l'Etat de New York d'avoir minimisé le nombre de décès dus au Covid dans les établissements médicosociaux et les maisons de retraite.

S'agissant des accusations de harcèlement sexuel, une ancienne collaboratrice d'Andrew Cuomo, l'une des personnalités les plus en vue du Parti démocrate, affirme que le gouverneur l'a embrassée de manière non sollicitée. Elle lui reproche également, ainsi qu'une autre ancienne employée, des propos sexuellement suggestifs.

Dimanche, le gouverneur de New York s'est publiquement excusé d'avoir pu, par ses remarques ou son comportement, laissé croire qu'il faisait des avances, tout en se défendant d'avoir eu cette intention. Il a ajouté qu'il n'avait jamais touché personne physiquement.

Lundi soir, dans une interview au New York Times, une troisième femme a accusé le gouverneur de s'être mal comporté envers elle lors d'une réception en 2019.

Letitia James, qui est également démocrate, a annoncé lundi qu'Andrew Cuomo, avait accepté qu'un juriste indépendant soit nommé pour enquêter sur ces allégations.

(Barbara Goldberg à New York, Steve Gorman à Los Angeles; version française Jean-Stéphane Brosse)