Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les pays de l'UE conviennent de partager des "vaccins de solidarité"

reuters.com  |   |  228  mots
Les pays de l'ue conviennent de partager des vaccins de solidarite[reuters.com]
(Crédits : Dado Ruvic)

BRUXELLES (Reuters) - La plupart des pays de l'Union européenne sont convenus jeudi de partager une partie de leurs futures livraisons de vaccins contre le coronavirus avec cinq membres du bloc communautaire qu'ils estiment être les plus en difficulté face à la crise sanitaire.

Les doses de vaccin que se procure l'UE sont partagées entre les 27 membres sur la base de la taille de la population.

Après des jours de négociations, les ambassadeurs du bloc ont trouvé un accord pour modifier ce système de partage pour 10 millions de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech attendues au deuxième trimestre, afin de favoriser les pays de l'UE en ayant le plus besoin.

Sur ces 10 millions de vaccins, 2,85 millions de doses dites de "solidarité" seront partagées entre cinq pays - Bulgarie, Croatie, Estonie, Lettonie et Slovaquie -, selon un communiqué diffusé par le Portugal, qui occupe la présidence du conseil des ambassadeurs de l'UE. Ces pays recevront aussi leur pro-rata initial de doses.

Le communiqué précise que, pour parvenir à cet accord, 19 pays membres sont convenus de recevoir leur part de vaccins sur un total révisé à la baisse d'environ 6,60 millions de doses.

Trois pays - Autriche, République tchèque et Slovénie - ont décidé de ne pas modifier les livraisons attendues.

(Kate Abnett, avec Gabriela Baczynska; version française Jean Terzian)