Téléchargez
notre application
Ouvrir

Washington préoccupé par la volonté de blocage russe en mer Noire

reuters.com  |   |  319  mots
Washington preoccupe par la volonte de blocage russe en mer noire[reuters.com]
(Crédits : Yoruk Isik)

(correction officielle du bureau de Borrell, au 2e para, bien lire "plus de 100.000)

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis sont extrêmement préoccupés par le projet de la Russie de bloquer aux bâtiments de marines étrangères l'accès à certaines zones de la mer Noire, a déclaré lundi le département d'Etat américain, appelant Moscou à faire marche arrière sur le déploiement de troupes le long de la frontière avec l'Ukraine.

Plus tôt dans la journée, le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Josep Borrell, a déclaré que la Russie avait massé plus de 100.000 soldats le long de la frontière avec l'Ukraine et en Crimée.

La Russie a renforcé ces derniers jours sa présence navale en mer Noire, après y avoir mené la semaine dernière des manoeuvres avec des exercices de tirs, sur fond de tensions accrues avec l'Ukraine.

Le porte-parole du département d'Etat américain a décrié la volonté de la Russie d'empêcher les bâtiments de marines étrangères ainsi que d'"autres navires" d'Etats étrangers à approcher de la Crimée.

"Cela marque encore une nouvelle escalade non provoquée dans la campagne menée par Moscou pour nuire et déstabiliser l'Ukraine", a dit Ned Price dans un communiqué.

Le Pentagone a déclaré pour sa part que le nombre de troupes russes massées à la frontière ukrainienne était plus important qu'en 2014, sans qu'il soit possible de garantir qu'il s'agit uniquement d'exercices militaires, comme l'assure Moscou.

Un représentant américain, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a dit ne pas disposer de renseignements indiquant que plus de 150.000 soldats russes étaient déployés dans la région, évoquant des dizaines de milliers de soldats.

(Correction officielle du bureau de Borrell, au 2e para, bien lire "plus de 100.000")

(Eric Beech et Idrees Ali; version française Jean Terzian)