Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

reuters.com  |   |  544  mots
Engie a suivre a la bourse de paris[reuters.com]
(Crédits : Stephane Mahe)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture proche de l'équilibre :

* DANONE a maintenu mardi son objectif de retour à une croissance rentable au second semestre après un recul de 3,3% de son chiffre d'affaires en données comparables au premier trimestre en raison de la pandémie.

* ATOS a confirmé mardi ses objectifs 2021 malgré un recul de ses ventes au premier trimestre et a annoncé trois acquisitions.

* AIR FRANCE-KLM a annoncé lundi le succès de son augmentation de capital, qui a atteint un montant de 1,036 milliard d'euros après exercice intégral de la clause d'extension.

* VIVENDI MEDIASET - La justice italienne a condamné lundi Vivendi à payer 1,7 million d'euros d'indemnités à Mediaset - une somme bien inférieure aux anticipations - dans une affaire dérivant d'un accord avorté dans la télévision payante, montre un document d'un tribunal de Milan.

* ENGIE a annoncé lundi la signature d'un accord portant sur la cession de sa participation de 60,5% dans ENGIE EPS à la société taïwanaise TCC. Cette transaction réduira la dette financière nette d'Engie d'environ 165 millions d'euros et génèrera une plus-value d'environ 80 millions d'euros.

* BMW - Le bénéfice du constructeur allemand a rebondi plus fortement que prévu au premier trimestre par rapport aux trois premiers mois de 2020 marqués par le début de la crise du coronavirus, la hausse de ses prix de vente et la vigueur de la demande en Chine ayant permis de gonfler ses résultats.

* RIO TINTO a annoncé mardi une baisse de sa production trimestrielle de minerai de fer, une mauvaise météo et un manque de main-d'oeuvre ayant perturbé ses opérations minières et portuaires en Australie occidentale.

* AB FOODS, propriétaire de la chaîne Primark, a annoncé mardi une chute de 50% de son bénéfice ajusté avant impôts au premier semestre, à 319 millions de livres (370,4 millions d'euros), en raison des mesures de confinement.

* CREDIT SUISSE a annoncé lundi le départ des deux responsables de son activité de "prime brokerage", un service de courtage destiné aux fonds spéculatifs, dans le sillage de la débâcle d'Archegos Capital.

* M6 a publié mardi un chiffre d'affaires consolidé à 296,6 millions d'euros au premier trimestre, en baisse de 7,7%, et un résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé en hausse à 64,3 millions.

* PLASTIC OMNIUM a confirmé mardi ses perspectives annuelles après avoir dégagé un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 1,5% à changes constants au premier trimestre, à 1,98 milliard d'euros.

* HAMMERSON a nommé mardi un nouveau directeur financier et s'est dit encouragé par la reprise de la fréquentation de ses centres commerciaux en Angleterre qui a levé ce mois-ci certaines restrictions liées à la pandémie.

* MERCIALYS a annoncé lundi des revenus locatifs à 42,6 millions d'euros au T1, en baisse de 9,7% par rapport aux trois premiers mois de 2020, et proposera le versement d'un dividende de 0,43 euro par action à son assemblée générale du 22 avril. Kepler Cheuvreux a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter".

* IPSEN - Deutsche Bank entame le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours à 80 euros.

(Patrick Vignal et Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)