Téléchargez
notre application
Ouvrir

Pêche : Londres déplore de nouvelles menaces après les mises en garde de Paris

reuters.com  |   |  266  mots
Peche: londres deplore de nouvelles menaces apres les mises en garde de paris[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

LONDRES (Reuters) - L'Union européenne profère des menaces à la première difficulté, a déploré jeudi le porte-parole du Premier ministre britannique, Boris Johnson, évoquant l'hypothèse d'un blocage par Paris de la mise en oeuvre d'un protocole d'accord sur l'accès des entreprises britanniques aux marchés financiers.

Plusieurs sources de Reuters ont affirmé mercredi que Paris menaçait de repousser l'application des dispositions négociées en matière de services financiers afin de faire pression sur la Grande-Bretagne pour qu'elle respecte ses engagements en matière de pêche.

La Commission européenne et le gouvernement de Boris Johnson ont conclu fin mars un protocole d'accord sur les services financiers qui les conditions dans lesquelles les autorités de régulation de l'UE et de la Grande-Bretagne partageront leurs informations. Mais ce protocole doit être approuvé par les 27 Etats membres, une procédure qui n'a pas encore été enclenchée.

La France, qui a établi un lien entre les deux dossiers, dénonce parallèlement l'instauration par Jersey, dépendance autonome de la couronne britannique, de nouvelles conditions d'accès des pêcheurs français aux zones situées au large de l'île anglo-normande.

"Notre approche est cohérente, fondée sur les faits, en ce qui concerne l'octroi de licences aux bateaux européens (...)", a déclaré le porte-parole de Boris Johnson.

"Encore une fois, l'UE profère des menaces à la moindre difficulté au lieu de recourir aux mécanismes de notre nouveau traité pour résoudre les problèmes", a-t-il ajouté.

(Elizabeth Piper; version française Nicolas Delame)