Téléchargez
notre application
Ouvrir

États-Unis : Les personnes entièrement vaccinées peuvent enlever leur masque

reuters.com  |   |  311  mots
Etats-unis: les personnes entierement vaccinees peuvent enlever leur masque[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

WASHINGTON (Reuters) - Les personnes entièrement vaccinées contre le COVID-19 n'ont pas besoin de porter de masque à l'extérieur et peuvent éviter d'en porter à l'intérieur dans la plupart des lieux, ont indiqué jeudi les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Elles n'ont également pas besoin de respecter les règles de distanciation physique à quelques exceptions près, a ajouté le CDC, disant espérer que ces consignes encouragent les Américains à se faire vacciner.

Les nouvelles directives indiquent que les Américains vaccinés peuvent reprendre tous leurs voyages, n'ont pas besoin d'être mis en quarantaine après des voyages internationaux et n'ont pas besoin d'être testés pour le COVID-19 après avoir été exposés à une personne positive au COVID-19 mais asymptomatique.

"Au cours des deux dernières semaines, nous avons vu des données supplémentaires qui montrent que ces vaccins fonctionnent dans le monde réel, qu'ils résistent aux variants et que les personnes vaccinées sont moins susceptibles de transmettre le virus", a déclaré l'agence dans un communiqué.

Le président américain Joe Biden est sorti de la Maison blanche pour s'exprimer sans masque. "Je pense que c'est une grande étape, un grand jour", a-t-il déclaré.

"Si vous êtes complètement vacciné et que vous pouvez enlever votre masque, vous avez gagné le droit de faire quelque chose pour lequel les Américains sont connus dans le monde entier : saluer les autres avec un sourire", a-t-il ajouté, affichant lui-même un bref sourire.

Le CDC recommande toutefois que les personnes vaccinées conservent leur masque dans les avions et les trains, ainsi que dans les aéroports, les transports en commun et les hôpitaux ou centres médicaux.

(David Shepardson; version française Blandine Hénault et Camille Raynaud)