Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street ouvre en hausse tiré par les valeurs technologiques

reuters.com  |   |  339  mots
Wall street ouvre en hausse[reuters.com]
(Crédits : Andrew Kelly)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, les résultats supérieurs aux attentes des réseaux sociaux Twitter et Snap ayant tiré les valeurs technologiques.

L'indice Dow Jones gagne 192,31 points, soit 0,55%, à 35.015,66 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,44% à 4 386,51 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,43% à 14.747,52 points à l'ouverture.

Snap, propriétaire de l'application de messagerie Snapchat, bondit de 23,3% à l'ouverture et le réseau social Twitter prend 1,8%. Les deux ont annoncé pour le deuxième trimestre des résultats supérieurs aux attentes.

L'attention des investisseurs se porte sur les autres géants technologiques qui doivent publier leurs résultats trimestriels la semaine prochaine : Apple gagne 0,4% à l'ouverture de Wall Street, Microsoft 0,4% et Google 1,3%, tandis qu'Amazon perd 0,2%.

Les investisseurs attendent également le rapport IHS Markit sur les secteurs manufacturier et des services pour le mois de juillet, prévu à 15h45, heure locale.

La saison des résultats du deuxième trimestre bat son plein et 104 sociétés du S&P-500 ont déjà annoncé leurs résultats. Parmi celles-ci, 88,5% ont dépassé les attentes du marché, ce qui constitue un record depuis 1994, selon les données de Refinitiv.

La Réserve fédérale tiendra sa réunion de politique monétaire mercredi et sera surveillée de près dans le contexte de la hausse des cas de COVID-19.

Du côté des autres valeurs à suivre, Intel, qui a publié ses résultats jeudi soir, perd quant à lui 4,2%, la révision à la hausse de son objectif annuel de chiffre d'affaires ne convaincant pas les analystes.

Didi chute de plus de 10% pour la deuxième journée consécutive (-13,6%), après que Bloomberg News a rapporté jeudi que les autorités chinoises de régulation envisageaient de lui imposer une amende, l'entrée d'un investisseur public ou bien de suspendre certaines de ses opérations.

Le spécialiste des paiements American Express gagne 3,5% après avoir dépassé les estimations de bénéfice au deuxième trimestre.

(Reportage Kate Entringer)