Téléchargez
notre application
Ouvrir

Séoul et Pyongyang rétablissent le "téléphone rouge" intercoréen

reuters.com  |   |  320  mots
Seoul et pyongyang retablissent le telephone rouge intercoreen[reuters.com]
(Crédits : Kim Hong-Ji)

par Hyonhee Shin

SEOUL (Reuters) - La Corée du Sud et la Corée du Nord ont remis en service mardi la ligne téléphonique d'urgence les reliant, et leurs dirigeants sont convenus de rétablir la confiance et d'améliorer les liens intercoréens, a annoncé la présidence à Séoul.

Selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, tous les canaux de communication entre le Nord et le Sud ont été rétablis mardi à 10h00 (01h00 GMT), conformément à un accord entre le numéro un nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in.

La Maison bleue a fait savoir que les deux dirigeants avaient échangé plusieurs lettres depuis avril, confirmant une information rapportée plus tôt à Reuters par une source gouvernementale sud-coréenne, et étaient convenus de rétablir le "téléphone rouge".

Cette ligne avait été coupée en juin 2020 par Pyongyang alors que les relations intercoréennes s'étaient tendues depuis l'échec, en février 2019, du deuxième sommet entre Kim Jong-un et le président américain à l'époque, Donald Trump.

Moon Jae-in appelait depuis lors à une reprise du dialogue intercoréen et au rétablissement du téléphone rouge, misant sur l'arrivée de Joe Biden à la Maison blanche en janvier dernier pour relancer les négociations sur l'abandon des programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

Washington a effectué des ouvertures diplomatiques en direction de Pyongyang, qui les a rejetées, alors que l'hypothèse d'une rencontre entre Joe Biden et Kim Jong-un a été exclue, jusqu'à présent, par l'administration américaine.

Donald Trump et Kim Jong-un s'étaient rencontrés une première fois en juin 2018 à Singapour lors d'un sommet historique ayant débouché sur une promesse de dénucléariser la péninsule coréenne, mais sans mesure ni engagement concret.

(Reportage Hyonhee Shin; version française Jean Terzian)