Téléchargez
notre application
Ouvrir

Explosion à Beyrouth : Le Parlement prêt à lever l'immunité de ses membres

reuters.com  |   |  243  mots
Explosion a beyrouth: le parlement pret a lever l'immunite de ses membres[reuters.com]
(Crédits : Mohamed Azakir)

BEYROUTH (Reuters) - Le Parlement libanais est prêt à lever l'immunité de ses membres afin de permettre leur audition dans le cadre de l'enquête sur l'explosion survenue en août 2020 dans le port de Beyrouth, a déclaré jeudi son président Nabih Berri.

La déflagration a fait plus de 200 morts, des milliers de blessés et détruit une grande partie de la ville. Près d'un an après, la population libanaise dénonce la lenteur des investigations. Aucun haut responsable libanais n'a pour l'heure été entendu.

"La priorité du Parlement était et continuera d'être la coopération totale avec le système judiciaire", a souligné Nabih Berri dans une déclaration après une réunion avec le Mouvement du Futur, principal bloc sunnite au Parlement du pays.

Saad al-Hariri, qui dirige le parti, avait demandé la levée de l'immunité des parlementaires en début de semaine, appelant à la suspension de toutes les dispositions constitutionnelles et légales qui leur confèrent cette protection.

Berri n'a pas précisé quand l'immunité des parlementaires serait levée ni comment.

L'enquête menée par le juge Tarek Bitar a été entravée le mois dernier, les demandes envoyées par le Parlement et le gouvernement pour lever l'immunité de plusieurs hauts responsables et permettre leur audition ayant été soit refusées soit bloquées.

(Reportage Maha El Dahan; version française Federica Mileo, édité par Sophie Louet)