Téléchargez
notre application
Ouvrir

Tunisie : Enquête sur quatre membres d'Ennahda soupçonnés de violences

reuters.com  |   |  144  mots
Tunisie: enquete sur quatre membres d'ennahda soupconnes de violences[reuters.com]
(Crédits : Ammar Awad)

TUNIS (Reuters) - La justice tunisienne a ouvert une enquête sur quatre membres du parti islamiste Ennahda pour des violences devant le Parlement après que le président a congédié dimanche dernier le gouvernement et gelé les activités législatives, rapporte vendredi l'agence de presse Tunis Afrique Presse (TAP).

Selon TAP, le garde du corps de Rached Ghannouchi, chef de file d'Ennahda et président du Parlement, figure parmi les quatre personnes interpellées.

Le parti Ennahda a qualifié de coup d'État les décisions du président Kaïs Saïed et a organisé lundi un sit-in de protestation devant le Parlement. C'est au cours de cette manifestation que des membres d'Ennahda et des partisans du président se sont lancé des pierres et des bouteilles.

(Reportage Tarek Amara, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Sophie Louet)