Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street monte à l'ouverture, baisse des inscriptions au chômage

reuters.com  |   |  347  mots

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi après le recul des inscriptions au chômage aux Etats-Unis et une nouvelle série de résultats d'entreprises.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 161,64 points, soit 0,46%, à 34.954,31 points, et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,3% à 4.415,97 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,14% à 4.408,86 points à l'ouverture.

Après la déception des résultats de l'enquête ADP sur l'emploi montrant une augmentation moins importante qu'attendu des créations de postes, les chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage sont encourageants sur la situation du marché du travail aux Etats-Unis.

Les inscriptions ont reculé à 385.000, un nombre conforme au consensus Reuters, après 399.000 la semaine précédente, a annoncé le département du Travail.

Avant la publication vendredi du rapport sur l'emploi de mai, les économistes anticipent 870.000 créations de postes non-agricoles, après 850.000 en juin, et un taux de chômage à 5,7%.

Un rapport sur l'emploi décevant pourrait soulever des questions sur la reprise économique mais il pourrait également inciter la Réserve fédérale à rester accommodante.

"Je pense que le monde économique et les marchés sont passés d'un sentiment de confiance à une certaine incertitude, compte tenu des risques croissants sur l'inflation et le variant Delta", a déclaré Sean O'Hara, président de Pacer ETFs.

En Bourse, Moderna avance de 4,18% après l'annonce de ses résultats et d'un taux d'efficacité de 93% de son vaccin contre le COVID-19 après six mois.

L'assureur santé Cigna chute de 11,63% après avoir revu à la hausse l'impact de la pandémie sur son bénéfice annuel.

Le groupe de VTC Uber abandonne 1,29% après avoir creusé ses pertes trimestrielles tandis que l'éditeur de jeux Electronic Arts prend 2,01% en réaction à des prévisions annuelles au-dessus des attentes.

Veoneer grimpe de 23,36% après avoir reçu une offre de rachat de Qualcomm (-1,16%), supérieure à celle soumise il y a deux semaines par le canadien Magna.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)