Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les difficultés de la Chine font reculer les actions européennes

reuters.com  |   |  319  mots
Les difficultes de la chine font reculer les actions europeennes[reuters.com]
(Crédits : Regis Duvignau)

(Reuters) - Les principales Bourses européennes baissent en début de séance mercredi face aux inquiétudes suscitées par la Chine, après des indicateurs économiques inférieurs aux attentes et de nouvelles informations sur les difficultés du géant de l'immobilier Evergrande.

À Paris, le CAC 40 perd 0,25% à 6.636,52 points vers 07h45 GMT. Le FTSE 100 à Londres cède 0,06%, tout comme le Dax à Francfort.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,13%, le FTSEurofirst 300 de 0,08% et le Stoxx 600 de 0,13%.

La production industrielle chinoise n'a augmenté que de 5,3% sur un an en août, sa plus faible croissance en rythme annuel depuis juillet 2020, et l'évolution des ventes au détail, à 2,5% seulement, a ralenti bien plus qu'attendu.

Parallèlement, la Bourse de Shenzhen a interrompu la cotation d'une émission obligataire d'Evergrande après une chute de plus de 20% et selon Bloomberg, les autorités ont informé de grandes banques que le groupe ne serait pas en mesure de rembourser des intérêts sur ses prêts dus le 20 septembre.

Le cours de l'action Evergrande à Hong Kong est tombé au plus bas depuis 2014 et l'indice CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale cède 1,01%.

Les nouvelles en provenance de Chine s'ajoutent aux doutes sur l'évolution de la politique monétaire américaine après le ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis en août.

En Europe, la plupart des grands secteurs de la cote évoluent en territoire négatif, le repli le plus marqué étant pour celui de la distribution, dont l'indice Stoxx cède 1,3%.

Il est plombé par la baisse de 2,41% du géant suédois de l'habillement H&M après des ventes trimestrielles nettement inférieures aux attentes.

L'espagnol Inditex, propriétaire de Zara, gagne 0,17% après des semestriels en nette amélioration.

Le compartiment de l'énergie (+0,63%) profite quant à lui de la hausse des cours du pétrole.

(Reportage Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)