Téléchargez
notre application
Ouvrir

Vaccin AstraZeneca : L'EMA n'a pas identifié un risque particulier de thromboses

reuters.com  |   |  225  mots
Vaccin astrazeneca: l'ema n'a pas identifie un risque particulier de thromboses[reuters.com]
(Crédits : Dado Ruvic)

(Reuters) - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré vendredi ne pouvoir confirmer, sur la base des données disponibles, l'existence d'un risque accru de thromboses atypiques chez les femmes et les adolescents vaccinés avec AstraZeneca contre le COVID-19.

Le régulateur européen du médicament n'a pu identifier de facteur de risque spécifique susceptible d'augmenter le taux d'incidence du syndrome thrombotique thrombocytopénique (STT) -des caillots sanguins associés à un faible taux de plaquettes - en raison d'une collecte d'informations parcellaire, a-t-il indiqué.

L'EMA a réaffirmé que ce vaccin, développé en collaboration avec l'Université d'Oxford et rebaptisé Vaxzeria, devait être administré en deux doses, avec un intervalle de 4 à 12 semaines entre la première et la seconde injection.

"Rien ne prouve que le fait de retarder la deuxième dose ait une quelconque influence sur le risque de STT", a déclaré l'EMA.

L'Agence européenne des médicaments a également précisé qu'elle ne pouvait pas actuellement formuler une recommandation définitive sur la combinaison de différents vaccins contre le coronavirus avec AstraZeneca.

De nombreux pays européens ont suspendu l'utilisation de ce vaccin après des troubles de la coagulation signalés parmi des personnes vaccinées, dont certains ont conduit à des décès.

(Reportage Pushkala Aripaka à Bangalore; version française Anait Miridzhanian)