Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le nouveau gouvernement libanais obtient la confiance du Parlement

reuters.com  |   |  264  mots
Le nouveau gouvernement libanais obtient la confiance du parlement[reuters.com]
(Crédits : Mohamed Azakir)

BEYROUTH (Reuters) - Le nouveau gouvernement libanais dirigé par Najib Mikati a obtenu lundi le vote de confiance du Parlement sur un programme économique de sortie de crise, au terme d'une séance de plus de sept heures ponctuée par des coupures d'électricité dues aux pénuries de carburant dans le pays.

Le cabinet a obtenu la confiance par 85 voix contre 15, a annoncé le président du Parlement Nabih Berri.

Le programme mis au point par Najib Mikati, un homme d'affaires milliardaire qui a pris les rênes du gouvernement libanais à la fin juillet, promet de relancer les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et de mettre en oeuvre des réformes réclamées par les bailleurs de fonds en échange du versement d'une aide financière.

"Nous commencerons pas le FMI, ce n'est pas un choix, c'est quelque chose par quoi nous devons passer", a déclaré Najib Mikati, pressé par Nabih Berri d'écourter son discours en raison des problèmes d'électricité.

Le nouveau gouvernement a repris à son compte un plan de redressement financier élaboré par le précédent gouvernement, qui évalue à quelque 90 milliards de dollars (76 milliards d'euros) le trou à combler dans les finances du pays, un chiffre accepté par le FMI.

Ce plan a été torpillé par l'élite politique et le système bancaire libanais l'an dernier, contribuant à geler les discussions avec l'institution financière internationale.

Le Liban est entré dans une grave crise financière à la fin 2019.

(Reportage Laïla Bassam et Maha El Dahan; version française Jean-Stéphane Brosse)