Téléchargez
notre application
Ouvrir

Canada : Trudeau vainqueur des élections, rate son pari de la majorité absolue

reuters.com  |   |  558  mots
Canada: le parti liberal de trudeau donne vainqueur des elections, selon les projections[reuters.com]
(Crédits : Carlos Osorio)

par Steve Scherer, David Ljunggren et Julie Gordon

MONTREAL/OTTAWA (Reuters) - Le Premier ministre Justin Trudeau considère avoir obtenu un "mandat clair" pour continuer à gouverner le Canada à l'issue des élections législatives remportées par son Parti libéral, même s'il a raté son pari de retrouver une majorité absolue à la Chambre des communes.

Au pouvoir depuis 2015, Justin Trudeau, 49 ans, est à la tête d'un gouvernement minoritaire depuis les précédentes élections de 2019 et il a pris l'initiative de convoquer un scrutin anticipé, deux ans avant la date prévue, dans l'espoir d'être porté par sa gestion de la crise liée au COVID-19, le soutien massif apporté aux ménages et aux entreprises et la campagne de vaccination de la population.

Cette initiative s'apparente à un coup d'épée dans l'eau à l'issue d'une campagne sans relief marquée par le mécontentement d'une partie de la population face à cette décision d'organiser des élections en pleine pandémie.

"Merci d'avoir voté, d'avoir fait confiance à l'équipe libérale, d'avoir choisi un avenir meilleur. On va en finir avec la COVID. On va bâtir un avenir meilleur pour les Canadiens. Et on va continuer à avancer ensemble", a-t-il réagi sur Twitter.

Devant ses partisans à Montréal, le Premier ministre a admis qu'il devrait s'efforcer de rassembler les élus "de tous bords" pour continuer à affronter la crise du COVID et gouverner au-delà.

Erin O'Toole, chef de file du Parti conservateur, principale formation d'opposition, a reconnu sa défaite dans un discours devant ses partisans et il a dit avoir appelé Justin Trudeau pour le féliciter de sa victoire.

"COMME UN JOUR SANS FIN"

Les résultats partiels communiqués par la commission électorale donnent le Parti libéral en tête dans 156 districts à l'échelle nationale, soit seulement un siège de plus que dans la précédente mandature. Les conservateurs sont crédités d'une victoire dans 122 districts. La Chambre des communes compte 338 élus, pour une majorité à 170 voix.

Les conservateurs semblent avoir remporté le vote populaire avec 34% des voix contre 32% pour les libéraux mais ces derniers sont particulièrement implantés dans les centres urbains, riches pourvoyeurs de députés. Les libéraux ont ainsi obtenu 110 élus dans les provinces de l'Ontario et du Québec.

"C'est une élection comme Un Jour Sans Fin", a commenté Gerald Baier, professeur de sciences politiques à l'Université de Colombie britannique. "Il semble que l'ambivalence (des élections de 2019) ait perduré."

Il pourrait falloir patienter plusieurs jours pour connaître les résultats définitifs, alors que les quelque 800.000 bulletins envoyés par correspondance seront ne seront dépouillés qu'à partir de ce mardi afin de s'assurer de l'absence de "doublons" - vote par correspondance et vote par personne d'un même électeur.

Les bureaux de vote, dont certains fonctionnaient avec des effectifs réduits du fait des mesures sanitaires en vigueur, ont rapporté les résultats plus lentement que traditionnellement.

En Ontario, la province la plus peuplée, de longues files d'attente à l'entrée de certaines bureaux de vote ont contraint les électeurs à patienter plusieurs heures pour pouvoir déposer leur bulletin.

(Reportage Steve Scherer et David Ljunggren, avec Julie Gordon, Allison Lampert, Moira Warburton, Fergal Smith et Amran Abocar; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey, édité par Nicolas Delame)