Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street ouvre en baisse, regain d'inquiétudes sur Evergrande

reuters.com  |   |  365  mots
Wall street ouvre en baisse[reuters.com]
(Crédits : Andrew Kelly)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi, plombée par le réveil des incertitudes sur le sort du géant chinois de l'immobilier Evergrande, qui incite les investisseurs à la prudence.

L'indice Dow Jones perd 77,48 points, soit 0,22%, à 34.687,34 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,33% à 4.434,32 points dans les premiers échanges.

Le Nasdaq Composite cède pour sa part 0,62% (93,71 points) à 14.958.54 points.

Alors que le marché avait paru rassuré ces derniers jours quant au risque limité de contagion au système financier d'un éventuel défaut d'Evergrande, le non-paiement, selon des sources, des intérêts d'un emprunt obligataire à certains créanciers à la date butoir de jeudi a ravivé les craintes des investisseurs.

A la Bourse de Hong Kong, l'action Evergrande a de nouveau plongé, de 11,61%.

Aux valeurs à New York, Nike cède 5,77% après l'abaissement jeudi de ses prévisions de ventes pour l'exercice 2021-2022.

Sur le plan sectoriel, seuls quatre des principaux indices du S&P-500 sont dans le vert. L'indice des banques (+0,32%) est l'un des rares à afficher des gains significatifs à la faveur de la remontée des rendements obligataires.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans progresse de trois points de base à 1,4406%, toujours soutenus par la perspective d'un resserrement progressif de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. Son président, Jerome Powell, doit intervenir à 14h00 GMT lors d'un débat organisé par l'institution sur la reprise économique post-pandémie.

Aux changes, l'indice mesurant les fluctuations du dollar par rapport à un panier de devises de référence ne profite pas de l'aversion au risque et recule légèrement de 0,11%.

Le bitcoin, en repli de 7,73%, souffre, lui, de l'annonce d'un nouveau tour de vis de Pékin sur la réglementation sur les plates-formes de cryptomonnaies.

Sur le marché pétrolier, le Brent recule de 0,25% à 77,07 dollars le baril et le brut léger américain de 0,37% à 73,02 dollars après avoir fortement progressé au cours des dernières séances sur fond de tensions sur l'offre aux Etats-Unis.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Reportage Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)