Téléchargez
notre application
Ouvrir

Italie : Un ministre appelle Draghi à devenir président et prône des élections

reuters.com  |   |  308  mots
Italie: un ministre appelle draghi a devenir president et prone des elections[reuters.com]
(Crédits : Remo Casilli)

ROME (Reuters) - L'intérêt de l'Italie est que Mario Draghi, actuel président du Conseil, devienne président de la République et que des élections législatives anticipées soient organisées le plus vite possible, a déclaré le ministre italien du Développement économique.

"J'aimerais que Draghi reste là toute sa vie mais le fait est qu'il ne peut pas. Dès que des décisions politiques sensibles arriveront, la coalition de Draghi éclatera", a dit Giancarlo Giorgetti, dans une interview publiée lundi par La Stampa.

Mario Draghi a pris en février la tête d'un gouvernement d'unité avec l'appui de quasiment tous les partis politiques du pays. Il a formé un cabinet mêlant technocrates et responsables politiques issus de sa large coalition.

Giancarlo Giorgetti, vice-secrétaire fédéral de la Ligue, pense que l'ancien président de la Banque centrale européenne ne pourra pas supporter le climat de "campagne électorale permanente" qui va s'installer en Italie à l'approche de la fin de la législature en mars 2023.

"La musique va changer, les parties vont cesser de le soutenir et vont se concentrer sur les électeurs", prédit-il.

Le mandat de l'actuel président de la République, Sergio Mattarella, expire fin janvier. Au cours des six derniers mois de son septennat, appelé "semestre blanc", le chef de l'Etat ne peut pas dissoudre le Parlement et convoquer des élections.

Mario Draghi est régulièrement cité pour succéder à Sergio Mattarella.

La Confindustria, représentant le patronat italien, a appelé jeudi Mario Draghi à rester aussi longtemps que possible à la tête du gouvernement pour diriger le pays et à résister à la tentation de devenir président de la République, un poste essentiellement honorifique en Italie.

(Reportage Giulia Segreti, version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)