Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Premier ministre libanais lance un appel au calme

reuters.com  |   |  136  mots
Le premier ministre libanais lance un appel au calme[reuters.com]
(Crédits : Mohamed Azakir)

BEYROUTH (Reuters) - Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a lancé un appel au calme après les violences qui ont éclaté jeudi à Beyrouth lors d'une manifestation du Hezbollah et de ses alliés contre le juge d'instruction qui dirige l'enquête sur l'explosion d'août 2020 dans le port de la ville.

Au moins une personne a été tuée et cinq autres ont été blessées par balles lors du rassemblement, selon une source militaire, et deux explosions ont été entendues par la suite près du lieu de la manifestation.

Dans un communiqué, le chef du gouvernement a dit suivre les événements de près avec le chef d'état-major de l'armée pour envisager des mesures à prendre pour contrôler la situation.

(Rédaction de Beyrouth; version française Jean-Stéphane Brosse)