Téléchargez
notre application
Ouvrir

La République centrafricaine déclare un cessez-le-feu unilatéral

reuters.com  |   |  212  mots
La republique centrafricaine declare un cessez-le-feu unilateral[reuters.com]
(Crédits : Antoine Rolland)

BANGUI, République centrafricaine (Reuters) - Le président centrafricain Faustin-Archange Touadera a annoncé vendredi un cessez-le-feu unilatéral dans le combat face aux groupes armés dans le pays, espérant que cette décision permettrait d'ouvrir un dialogue pacifique.

La République centrafricaine (RCA) est le théâtre de violences depuis l'éviction de l'ancien président, François Bozizé, en 2013.

Des groupes armés contrôlent de larges zones du pays et près de 5 millions de personnes ont été déplacées à cause des violences.

Le porte-parole de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), un groupe de combattants rebelles, s'est dit satisfait de cette initiative, ajoutant que le CPC respecterait le cessez-le-feu si le gouvernement en faisait de même.

Faustin-Archange Touadera a déclaré à la télévision que le cessez-le-feu aiderait à protéger les citoyens et leur permettrait d'accéder à l'aide humanitaires et aux services de base.

"C'est pour donner une chance à la paix que je vous annonce ce soir la fin de toutes les opérations militaires et de toutes les actions armées sur tout le territoire", a dit le président, ajoutant que le cessez-le-feu serait effectif à minuit.

(Reportage Judicael Yongo; rédigé par Nellie Peyton; version française Camille Raynaud)