Téléchargez
notre application
Ouvrir

Iran : La condamnation de l'humanitaire irano-britannique confirmée en appel

reuters.com  |   |  210  mots
Iran: la condamnation de l'humanitaire irano-britannique confirmee en appel[reuters.com]
(Crédits : Wana News Agency)

DUBAÏ (Reuters) - Une Cour d'appel iranienne a confirmé la peine d'un an de prison prononcée à l'encontre de la travailleuse humanitaire irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe propagande contre la République islamique, a déclaré samedi son avocat cité par un site d'information iranien.

"La cour d'appel a approuvé le verdict du tribunal de première instance sans tenir d'audience", a déclaré l'avocat Hojjat Kermani au site Emtedad.

La justice iranienne avait en avril condamné la travailleuse humanitaire irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe à un an de prison et à une interdiction de sortie du territoire d'un an également.

Toutefois, cette peine n'a pas encore commencé.

Le pouvoir judiciaire iranien n'a pas dans l'immédiat fait de commentaire officiel sur la décision de la cour d'appel.

Nazanin Zaghari-Ratcliffe, directrice de projet à la Fondation Thomson Reuters, a été arrêtée dans un aéroport de Téhéran en avril 2016 puis jugée coupable de complot en vue de renverser le pouvoir religieux.

Elle avait été libérée de son assignation à résidence en mars dernier, au terme d'une peine de cinq ans, mais a immédiatement été renvoyée devant la justice pour des accusations de propagande contre l'Etat iranien.

(Reportage Alistair Smout et William James, version française Matthieu Protard)