Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les Etats-Unis autorisent le "mélange" des vaccins pour le rappel anti-COVID

reuters.com  |   |  209  mots
Les etats-unis autorisent le melange des vaccins pour le rappel anti-covid[reuters.com]
(Crédits : Mike Segar)

(Reuters) - Le régulateur américain des médicaments a autorisé mercredi l'utilisation des vaccins contre le COVID-19 développés par Moderna et par Johnson & Johnson pour la dose de rappel, indiquant par ailleurs que les Américains pouvaient choisir un vaccin différent de celui reçu initialement.

Cette décision de la FDA devrait permettre à des millions de personnes supplémentaires aux Etats-Unis d'être encore davantage protégées contre la maladie, alors que la variant Delta du coronavirus, hautement contagieux, parvient à infecter certaines personnes entièrement vaccinées.

La FDA avait déjà autorisé l'utilisation, pour la dose de rappel, du vaccin développé par Pfizer avec BioNTech, en préconisant une injection au moins six mois après le schéma vaccinal initial pour les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que pour les personnes à risque.

Un panel du régulateur américain s'était prononcé la semaine dernière en faveur d'une troisième dose du vaccin de Moderna pour ces groupes de personnes.

Il avait aussi conseillé l'administration d'une seconde dose du vaccin à injection unique de J&J, au moins deux mois après la dose initiale.

(Reportage Ankur Banerjee à Bangalore; version française Jean Terzian)