Téléchargez
notre application
Ouvrir

Dix militaires du GIGN et plus de 70 gendarmes mobiles déployés dès mardi en Guadeloupe, dit Lecornu

reuters.com  |   |  234  mots
Dix militaires du gign et plus de 70 gendarmes mobiles deployes des mardi en guadeloupe, dit lecornu[reuters.com]
(Crédits : Ricardo Arduengo)

PARIS (Reuters) - Dix militaires supplémentaires du GIGN et un escadron de plus de 70 gendarmes mobiles seront déployés dès mardi pour répondre aux récentes violences en Guadeloupe, a annoncé lundi le ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu.

"Il nous faut tenir, permettre aux forces de l'ordre de se régénérer et surtout de poursuivre le déblocage. Aussi, je vous annonce que dès demain, un nouvel escadron de gendarmes mobiles de plus de 70 militaires de la gendarmerie arrivera ici, en Guadeloupe, pour venir renforcer l'offre de sécurité", a déclaré Sébastien Lecornu lors d'une conférence de presse tenue au deuxième jour de sa visite en Guadeloupe.

"Avec Gerald Darmanin, ministre de l'Intérieur, nous annonçons que 10 militaires supplémentaires du GIGN se rendront demain en Guadeloupe", a-t-il ajouté.

Sébastien Lecornu se trouve aux Antilles pour tenter d'apaiser les tensions en Guadeloupe et en Martinique, où la contestation contre l'obligation vaccinale pour les soignants s'est muée depuis deux semaines en conflit social marqué par de violents incidents.

Plus tôt dans la journée, le ministre des Outre-Mer avait reproché aux représentants syndicaux leur refus de condamner clairement les récentes violences aux Antilles, notamment contre les forces de l'ordre, rappelant qu'une telle condamnation était un préalable au dialogue pour le gouvernement.

(Rédigé par Camille Raynaud)