Téléchargez
notre application
Ouvrir

Colombie : Washington retire les Farc de sa liste d'organisations terroristes

reuters.com  |   |  221  mots
Colombie: washington retire les farc de sa liste d'organisations terroristes[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

WASHINGTON (Reuters) - Les États-Unis ont retiré mardi les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) de leur liste noire d'organisations terroristes étrangères, a annoncé le secrétaire d'État Antony Blinken dans un communiqué.

Il a rappelé que les Farc avaient été officiellement dissoutes après un accord de paix avec le gouvernement colombien en 2016 et n'existaient plus en tant qu'organisation unifiée se livrant au terrorisme.

Deux groupes dissidents des Farc, La Segunda Marquetalia et les FARC-EP, ou Armée populaire, ont été désignés comme organisations terroristes étrangères, a-t-il ajouté.

Antony Blinken a souligné que cette décision ne changeait pas la position des États-Unis sur les poursuites ou accusations à l'encontre des anciens dirigeants de la guérilla colombienne.

Le retrait de la désignation "terroriste" permettra aux États-Unis d'oeuvrer à la mise en oeuvre de l'accord colombien, a-t-il précisé. Les agences du gouvernement américain, comme l'Agence pour le développement international, pourront intervenir dans les régions de Colombie où se trouvent des soldats démobilisés des Farc.

L'accord de paix de 2016 a mis fin à plus de cinq décennies d'un conflit armé qui a fait plus de 260.000 morts et des millions de déplacés.

(Reportage Doina Chiacu et Susan Heavey; version française Valentine Baldassari, édité par Sophie Louet)