Téléchargez
notre application
Ouvrir

Brexit/Pêche : 111 licences toujours manquantes selon Paris après l'attribution de 43 licences par Guernesey

reuters.com  |   |  218  mots
Brexit/peche: 111 licences toujours manquantes selon paris apres l'attribution de 43 licences par guernesey[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - Les autorités de Guernesey ont annoncé mercredi sur Twitter avoir attribué 40 licences de pêches à des bateaux français enregistrés en Normandie et en Bretagne et la délivrance à venir "en temps voulu" de trois licences supplémentaires, une décision qualifiée d'"excellente nouvelle" par la ministre française de la Mer Annick Girardin.

"À l'approche de la date limite fixée par la Commission européenne, l'obtention de ces 43 licences est une excellente nouvelle pour nos pêcheurs. Nous avons, Commission européenne et France, bien avancé en quelques semaines avec Guernesey", a noté Annick Girardin mercredi sur Twitter.

"Le combat n'est pas terminé : 111 licences restent à obtenir", a-t-elle précisé.

Dans un point sur les licences manquantes par rapport aux demandes françaises effectué dans un entretien publié mardi par Ouest-France, Annick Girardin avait évoqué 52 licences manquantes pour la zone des 6 à 12 milles au large de la Grande-Bretagne, 59 pour les eaux sous juridiction de Jersey et 43 pour les zones de Guernesey.

La date butoir pour le dialogue trilatéral entre France, Union européenne et Royaume-Uni a été fixée au 10 décembre par l'exécutif européen. Au-delà de cette date, la France a fait part de son intention de prendre des mesures.

(Reportage Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot)