Téléchargez
notre application
Ouvrir

Autriche : Kurz quitte la vie politique, son successeur annonce sa démission

reuters.com  |   |  295  mots
L'ex-chancelier autrichien sebastian kurz quitte la vie politique[reuters.com]
(Crédits : Lisi Niesner)

VIENNE (Reuters) - Alexander Schallenberg a déclaré jeudi qu'il démissionnerait de son poste de chancelier autrichien une fois que son parti conservateur, l'ÖVP, aura désigné un nouveau chef de file, conséquence de l'annonce surprise par Sebastian Kurz de son retrait de la vie politique.

Sebastian Kurz, 35 ans, a quitté en octobre son poste de chancelier après l'ouverture d'une enquête pour corruption à son encontre mais conservait la présidence de l'ÖVP.

En annonçant lors d'une conférence de presse son retrait de la vie politique, il a pris de court une bonne partie des adhérents du parti conservateur qui s'attendaient à le voir revenir à la chancellerie une fois blanchi.

Alexander Schallenberg, ancien diplomate, est vu comme un élément du "système Kurz".

"Les deux fonctions - celle de chef de gouvernement et de chef du parti autrichien le plus plébiscité - doivent être à nouveau occupées par la même personne", a dit Alexander Schallenberg dans un communiqué.

"Je remettrai donc mon poste de chancelier une fois que la procédure adéquate aura été déterminée par le parti", a-t-il ajouté.

Sebastian Kurz avait également conservé son siège de parlementaire après sa démission de la chancellerie. Il rejette les accusations à son encontre dans l'enquête pour corruption et dans une autre enquête pour parjure.

Selon le tabloïd autrichien Kronen Zeitung, qui a été le premier à annoncer dans la matinée le projet de Sebastian Kurz de se retirer, celui-ci a précisé que cette décision avait été prise après la récente naissance de son premier enfant.

(Reportage Francois Murphy, version française Myriam Rivet et Jean Terzian, édité par Sophie Louet et Jean-Stéphane Brosse)