Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les Occidentaux préoccupés par les représailles en Afghanistan

reuters.com  |   |  234  mots
Les occidentaux preoccupes par les represailles en afghanistan[reuters.com]
(Crédits : Omar Sobhani)

BERLIN (Reuters) - Plusieurs pays occidentaux, l'Allemagne, les Etats-Unis, la France et l'Allemagne notamment, exprimé leur préoccupation après la publication d'un rapport faisant état d'exécutions extrajudiciaires et de disparitions forcées d'ancien membres de forces de sécurité afghanes.

Dans un communiqué publié ce week-end, ce groupe de 21 Etats fait référence à un rapport publié le 30 novembre par Human Rights Watch https://www.hrw.org/fr/news/2021/11/30/afghanistan-meurtres-et-disparitions-dex-fonctionnaires-aux-mains-des-talibans (HRW) dans lequel l'ONG affirme que "les forces talibanes ont procédé à l'exécution sommaire ou à la disparition forcée de plus de 100 ex-agents de la police et du renseignement dans quatre provinces depuis leur prise du pouvoir le 15 août 2021".

"Nous soulignons que les faits évoqués sont de graves violations des droits de l'homme et qu'ils contreviennent à l'amnistie proclamée par les Taliban", dit le communiqué des pays occidentaux publié par le ministère allemand des Affaires étrangères.

"Les cas évoqués doivent être rapidement examinés de manière transparente et ceux qui en sont responsables devront en répondre", poursuit le message.

Interrogé, un porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur Sayed Khosti a réfuté ces accusation et affirmé qu'aucune preuve n'avait été présentée.

"S'il y a des preuves, il faut les partager avec nous", a-t-il dit dans une vidéo transmise à Reuters.

(Emma Thomasson et James Mackenzie; version française Nicolas Delame)